Les frais des retraits bancaires dans les DAB concurrents augmentent en flèche

D’après de nombreuses enquêtes, les frais bancaires ne cessent d’augmenter chaque année. Les clients doivent par exemple payer de plus en plus cher leurs frais de carte bancaire ou encore les frais de gestion relatifs à leur credit consommation ou à leur assurance auto.

Un autre frais qui a vu son coût augmenter en flèche ces dernières années : les commissions liées aux retraits effectués dans les distributeurs concurrents. Selon l’Observatoire des tarifs bancaires 2015, ce service était gratuit chez la majorité des établissements bancaires en 2009, alors qu’aujourd’hui seulement 12 banques offrent ce service à leurs clients. Toujours selon l’Observatoire, 113 banques font actuellement payer à leurs adhérents les retraits d’espèces qu’ils effectuent dans les distributeurs automatiques de billets (DAB) qui n’appartiennent pas à leur propre réseau.

Des tarifs en hausse de 25% en 6 ans

En 2009, un client pouvait effectuer 3,94 retraits gratuits par mois dans un DAB concurrent, alors qu’aujourd’hui le chiffre moyen est tombé à 3,51. Également, le coût du retrait payant moyen en 2009 était de 0,72 € alors qu’il vaut aujourd’hui 0,90 €, ce qui représente une augmentation de prix de 25 % !

De nombreuses particuliers et organismes sont scandalisés par ces tarifs, dont notamment l’Association françaises des usagers des banques (Afub). En effet, le coût des retraits d’argent liquide a diminué pour les banques, en passant de 0,72 € à 0,57 €. Or, les prix ont quant à eux augmenté pour les clients.

Face à ce constat, il est plus que jamais essentiel de bien étudier les tarifs pratiqués par les banques concurrentes afin d’éventuellement changer d’établissement bancaire. A ce titre, les banques en ligne telles que Monabanq du Groupe Cofidis Participations ou e.LCL sont particulièrement avantages en ce qui concerne ce type de tarifs.